Ichimaru Gin: capitaine de la 3ème Division

Ichimaru Gin est le capitaine de la 3ème Division et anciennement, le vice-capitaine de la 5ème, sous les ordres d’Aizen Sosuke. C’est un personnage mystérieux, dont le passé est assez trouble. On sait qu’il a connu la vice–capitaine de la 10ème Division, Rangiku Matsumoto, quand il était enfant. Il est l’un des premiers capitaines que l’on voit.

Ichimaru Gin

Ichimaru Gin apparait lors du retour de Rukia et de sa condamnation. Il se montre mesquin et cherche à en savoir plus sur l’avis de Kuchiki Byakuya sur la question. Alors que Kenpachi tente de pousser Byakuya à bout, Gin le ligote et s’enfuit très vite. On le retrouve à l’arrivée d’Ichigo, quand il s’apprête à entrer dans le Rukongai. Il semble mécontent de voir les portes s’ouvrir, même si les règles ont été respectées, et s’amuse de la situation. Il libère alors son Zanpakuto, Shinso, qui s’allonge et repousse tout le monde hors de la zone.

Lors de la réunion des capitaines, il fait un peu la forte tête, se prenant le bec avec quelques capitaines, dont Aizen Sosuke, parce qu’il n’a pas tué Ichigo et ses amis. Une certaine animosité plane entre les deux hommes et Hitsugaya le remarque. Le capitaine de la 10ème Division avertit la vice-capitaine de la 5ème Division, Inamori, de toujours veiller sur Aizen et de se méfier de Gin. Le lendemain, le corps d’Aizen est retrouvé empalé et c’est Inamori qui le découvre. Gin apparait, toujours un sourire mesquin aux lèvres. Folle de rage, Inamori l’attaque mais est stoppé par Kira, le vice-capitaine de Gin. Un bref combat s’ensuit et Hitsugaya les arrête. Il menace Gin, lui disant que si Inamori est blessé, il mourra, ce que Gin prend à la plaisanterie.

Plus tard, après une enquête poussée, Hitsugaya accuse Gin d’être responsable. Il veut en finir mais est arrêté par Inamori qui l’attaque. Elle a trouvé une lettre d’Aizen qui accuse Hitsugaya. En regardant Gin, Hitsugaya le voit sourire, comprenant qu’il a été piégé. Le capitaine se rue sur lui mais Inamori s’interpose et il la blesse involontairement. Fou de rage, Hitsugaya libère son zanpakuto et combat Gin. Si le combat est terrible, Gin reste impassible et finit même par avoir le dessus, en visant Inamori, inconsciente. Rangiku stoppe l’attaque et lui dit que s’il continue, il devra l’affronter à son tour. Contre toute attente, Ichimaru Gin bat en retraite.

Il réapparait au moment où Rukia est emmené sur le lieu de son exécution. Gin lui dit qu’il peut la libérer, la sauver. Pendant un moment, elle le croit mais Gin éclate de rire, en disant que ce n’était qu’une blague. Rukia plonge alors dans le désespoir, victime de la manipulation.

Hitsugaya, qui a découvert les corps des conseillers, découvre aussi que Aizen est derrière tout ça et que Gin l’aide. Les deux hommes ont toujours fait équipe. Aizen récupère Rukia pour extraire le Hogyoku et Gin est chargé de la tuer. Mais il est arrêté par Byakuya. Ensuite, les autres shinigamis arrivent et encerclent les trois traitres. Cependant, ils sont sauvé par la Négation des hollow et Gin s’excuse auprès de Rangiku, le visage triste.

Dans le Hueco Mundo, Gin est toujours aussi sarcastique et moqueur. Il observe les expériences se faire. Il n’agit pas vraiment, se contentant du rôle d’observateur. C’est un peu pareil lors de la bataille à Karakura, où il laisse les Arrancar se battre. Pendant qu’Aizen se bat avec Urahara, Yoruichi et le père d’Ichigo, Ichimaru Gin affronte Ichigo. Il libère son bankai et veut mesurer les pouvoirs du jeune homme. Shinso s’étend sur une grande distance mais son plus terrible pouvoir est la vitesse de rétractation (environ 500 fois la vitesse du son). Il explique à Ichigo que le jeune homme ne peut pas gagner car il est plein de doutes. Toutefois, il remarque qu’Ichigo possède des capacités incroyables mais qu’il peut encore progresser.

Ishiin discute ensuite avec son fils et Gin retourne auprès d’Aizen, qui effectue sa métamorphose. Il se débarrasse facilement de tout le monde et alors que Gin a repris le combat contre Ichigo, Aizen lui demande d’ouvrir un portail vers la Soul Society. Dans la vraie Karakura, ils tombent sur les amis d’Ichigo et sur Rangiku. Gin emmène la jeune femme et réapparait plus tard, expliquant qu’il l’a tuée. Quand Aizen lui demande pourquoi, Gin répond qu’il est un serpent.

Alors que Aizen voulait en finir, Gin posa sa main sur Kyoka Suigetsu et attaque Aizen. Il lui révèle ses vraies intentions, indirectement. Il cherche à récupérer le Hogyoku et on voit dans ses souvenirs pourquoi. Tout ce qu’il voulait, c’était de protéger Rangiku et enfants, il avait assisté à une traitrise d’Aizen, se jurant de rendre justice, car il représentait un danger trop grand pour son amie (il voulait que Rangiku ne souffre plus). Gin révèle aussi la vraie forme de son Bankai et est à deux doigts de vaincre Aizen mais le Hogyoku le ramène en vie et le fait se transformer encore une fois. Ichimaru Gin est alors vaincu et il meurt dans les bras de Rangiku, qu’il n’avait évidemment pas tué.

CARACTERE:

Gin est un mystificateur. Il cache très bien son véritable objectif et arnaque tout le monde. On ne peut pas lui faire confiance mais il ne cherche qu’une chose: protéger Rangiku et, indirectement, la Soul Society. Cependant, conscient qu’Aizen était trop fort, il décide de rester à ses côtés jusqu’à trouver la bonne occasion pour le tuer.

Toujours souriant, voire mesquin, il a un côté perfide et ne prend rien au sérieux. Il affiche parfois son vrai visage quand il est avec Rangiku mais il veut accomplir sa mission avant tout. C’est un homme torturé, qui a décidé de tout sacrifié pour la femme qu’il aime, même trahir ses « amis ». Il devine en Ichigo une force incroyable mais le sait trop faible encore. Il le pousse à changer et se sent rassurer quand il le voit avant de mourir.

ZANPAKUTO:

Son épée se nomme Shinso (Lance Divine) qu’il déclenche par « Tue ».

Shikai: La lame s’allonge vite et loin avec une force incroyable. Il peut maintenir son allonge très longtemps.

Bankai: il s’appelle Kamishini no Yari (Lance Tueuse de Dieu) et s’allonge à une vitesse encore plus incroyable et à une rapidité fulgurante (500 fois la vitesse du son). Toutefois, ce n’est qu’un leurre et il explique à Aizen la vraie nature de son Bankai. Il y a un poison mortel à l’intérieur de la lame qui se dissout et décompose les cellules. Il peut laisser un petit morceau de son Zanpakuto dans un adversaire quand il rétracte Kamishini no Yari. Il le fait en prononçant le nom de la technique (« Korose ») tout en plaçant sa main sur la cible, provoquant la dissolution de la cible.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.